Les surtaxes aériennes
appliquées aux lettres en France métropolitaine
entre 1919 et 1929


     Le principe des surtaxes destinées à couvrir tout ou partie des frais d'exploitation du service postal aérien français est instauré par l'article 12 de la loi de finances du 12 août 1919.


Journal Officiel, 14 août 1919

     Le texte, ayant fait l'objet d'un décret du 10 octobre 1919 (N° 14988 - Bull. n° 259 - JO 21/10/1919) fixe la valeur des surtaxes applicables en fonction du poids des objets et des distances parcourues à l'intérieur du territoire métropolitain. La France ne pouvant pas légiférer unilatéralement pour ce qui concerne les conditions d'exploitation au-dessus des territoires étrangers, chaque ouverture ou modification de ligne devra par la suite être régie par un texte spécifique, selon les accords conclus avec les compagnies aériennes et les administrations postales étrangères.


N° 14988 - Bull. n° 259 - JO 21/10/1919

1919

Toulouse-Rabat : circulaire n° 1387 du 23 septembre 1919, BPTT 14-658. Un franc vingt-cinq jusqu'à vingt grammes - deux francs cinquante entre vingt et cent grammes - trois francs soixante-quinze entre cent et deux cents grammes, poids maximum. Application le 25 septembre 1919. Ligne Latécoère Toulouse-Rabat ouverte le 1er septembre 1919.

Paris-Londres : décret n° 14916 du 29 septembre 1919, Bull. n° 258, JO du 21/10/1919, BPTT 14-664. Trois francs par vingt grammes. Service postal assuré dès le 10 novembre 1919 par la Compagnie Générale Transaérienne.

France-Maroc : décret n° 14989 du 10 octobre 1919, Bull. n° 259, JO du 21/10/1919. Identique aux surtaxes intérieures du troisième rayon de distance (tableau ci-dessus). Latécoère.

1920

Paris-Bruxelles : décret n° 17200 du 28 juillet 1920, Bull. n° 278, JO du 06/08/1920, BPTT 13-539. Soixante-quinze centimes par vingt grammes jusqu'à cent grammes - cinquante centimes par vingt grammes au-dessus de cent grammes. Service postal français partagé entre les Lignes Farman (dès juillet 1920) et la Compagnie des Messageries Aériennes.

Paris-Londres : décret n° 17495 du 27 août 1920, Bull. n° 280, JO du 01/10/1920, BPTT 14-643. Soixante-quinze centimes par vingt grammes. Application le 15 septembre 1920. La Compagnie des Messageries Aériennes et la Compagnie Générale Transaérienne se partagent le service postal français.

Paris-Strasbourg (ou retour) : circulaire n° 1607 du 17 septembre 1920, BPTT 14-644. Un franc jusqu'à vingt grammes - deux francs entre vingt et cent grammes - trois francs entre cent et deux cents grammes, poids maximum. Application le 20 septembre 1920, date d'ouverture de la ligne par la Compagnie Franco-Roumaine de Navigation Aérienne.

Paris-Strasbourg-Prague : circulaire n° 1613 du 1er octobre 1920, BPTT 16-732. Strasbourg-Prague (ou retour) trois francs par vingt grammes - Paris-Prague (ou retour) cinq francs par vingt grammes. Application le 04 octobre 1920.

1921

France-Maroc : décret du 13 janvier 1921, JO du 28/01/1921, circulaire n° 1663 du 24 janvier 1921, BPTT 4-84. Soixante-quinze centimes jusqu'à vingt grammes - un franc soixante-quinze entre vingt et cent grammes - un franc par cent grammes au-dessus de cent grammes jusqu'à cinq-cents grammes, poids maximum. Application le 1er février 1921. Service prolongé jusqu'à Casablanca par la Compagnie Générale d'Entreprises Aéronautiques (Latécoère).

Paris-Prague et Varsovie : décret du 22 février 1921, JO du 22 mars 1921, BPTT 8-234. Tableau ci-dessous. Application le 21 mars 1921. CFRNA.


BPTT 8-234 - 1921

France-Belgique et Pays-Bas : décrets n° 12207/12208 du 1er mai 1921, Bull. n° 297, JO du 23/05/1921, BPTT 10-283. Trente centimes par vingt grammes pour la Belgique - cinquante centimes par vingt grammes pour les Pays-Bas. Application le 2 mai 1921. Service prolongé sur Rotterdam et Amsterdam, exploité pour la France par la Société Générale de Transports Aériens (Farman) et la Compagnie des Messageries Aériennes.

France-Angleterre : décrets n° 12207/12208 du 1er mai 1921, Bull. n° 297, JO du 23/05/1921, BPTT 10-282. Cinquante centimes par vingt grammes. Application le 2 mai 1921. Service français partagé sur Paris-Londres entre la Compagnie des Messageries Aériennes et la Compagnie des Grands Express Aériens.

Bayonne-Bilbao et Santander : décret n° 19350 du 1er juin 1921, Bull. n° 299, JO du 12/06/1921, BPTT 12-361. Vingt-cinq centimes par vingt grammes. Application le 1er août 1921. Compagnie Franco-Bilbaïne de Transports Aéronautiques. Fret postal nul, service supprimé en 1922.

Toulouse-Barcelone-Alicante-Malaga : décret n° 19565 du 8 juillet 1921, Bull. n° 301, JO du 25/07/1921. Cinquante centimes jusqu'à vingt grammes - un franc cinquante jusqu'à cent grammes - soixante-quinze centimes par cent grammes en plus jusqu'à cinq-cents grammes, poids maximum. CGEA (Latécoère).

1922

France-Maroc : décret du 29 décembre 1921, JO du 12/01/1922, BPTT 1-14. Cinquante centimes pour vingt grammes - un franc entre vingt et cent grammes - cinquante centimes par cent grammes en plus. Application le 15 janvier 1922. CGEA.

Paris-Londres : décret du 9 février 1922, JO du 24/02/1922, BPTT 8-149. Vingt-cinq centimes par vingt grammes. Application le 1er mars 1922. Service postal français par la Compagnie des Messageries Aériennes, devenue Air Union en janvier 1923.

Paris-Varsovie et Constantinople : décret n° 20967 du 21 mars 1922, Bull. n° 318, JO du 16/04/1922, BPTT 21-473. Tableau ci-dessous. Ligne de la CFRNA en service complet le 30 septembre 1922, sauf Belgrade seulement après avril 1923.


Bull. n° 318 - 1921

Le Caire-Bagdad : décret n° 21180 du 24 avril 1922, Bull. n° 320, JO du 24 mai 1922, BPTT 14-304. Un franc vingt-cinq par vingt grammes. Application le 15 juin 1922. Service britannique.

Marseille-Londres : décret n° 21486 du 30 juin 1922, Bull. n° 324, JO du 20/07/1922, BPTT 21-471. Cinquante centimes pour vingt grammes - un franc entre vingt et cent grammes - cinquante centimes par cent grammes en plus jusqu'à deux kilogrammes, poids maximum. Application le 15 septembre 1922. Exploitation par la Compagnie des Messageries Aériennes.

Lyon-Londres : décret n° 21486 du 30 juin 1922, Bull. n° 324, JO du 20/07/1922, BPTT 21-471. Trente-cinq centimes pour vingt grammes - soixante-dix centimes entre vingt et cent grammes - trente-cinq centimes par cent grammes en plus jusqu'à deux kilogrammes, poids maximum. Compagnie des Messageries Aériennes.

Paris-Lyon (ou retour) : BPTT 21-471. Soixante-quinze centimes pour vingt grammes - un franc cinquante entre vingt et cent grammes - deux francs vingt-cinq entre cent et deux-cents grammes, poids maximum. Application le 15 septembre 1922. Compagnie des Messageries Aériennes.

Paris-Marseille (ou retour) : BPTT 21-471. Un franc pour vingt grammes - deux francs entre vingt et cent grammes - trois francs entre cent et deux-cents grammes, poids maximum. Application le 15 septembre 1922. Compagnie des Messageries Aériennes.

France-Oran : décret n° 21488 du 4 octobre 1922, Bull. n° 331, JO du 17/10/1922, BPTT 24-528. Soixante-quinze centimes pour vingt grammes - un franc soixante-quinze entre vingt et cent grammes - un franc par cent grammes en plus. Ouverture le 2 octobre 1922 du service de la CGEA Toulouse-Casablanca-Oran par Rabat et Fez, surtaxe pour le Maroc inchangée.

1923

Toulouse-Alicante-Oran : décret du 31 juillet 1923, Dalloz 1923-539, JO du 09/08/1923, BPTT 19-413. Cinquante centimes pour vingt grammes - un franc entre vingt et cent grammes - cinquante centimes par cent grammes en plus (il y a une coquille, ligne 17, dans le texte du BPTT). Service direct Alicante-Oran par hydravions, ouvert seulement le 12 mars 1924, fermé le 1er janvier 1928 (BPTT 7-257 1928). CGEA.

1924

Le Caire-Bagdad : décret du 19 janvier 1924, JO du 24/01/1924, BPTT 3-103. Un franc par vingt grammes. Service britannique.

Barranquilla-Neiva : note non datée, mai 1924, BPTT 16-515. Trente centavos par quinze grammes. Service germano-colombien. A partir du premier juin 1924, afin de profiter du service aérien au départ de France, l'usager devait matérialiser la surtaxe aérienne en vignettes postales colombiennes achetées au bureau d'informations commerciales de Colombie à Paris.

France-Corse : décret du 23 juillet 1924, JO du 03/08/1924, BPTT 21-641. Vingt-cinq centimes pour vingt grammes - cinquante centimes entre vingt et cent grammes - cinquante centimes par cent grammes en plus. Ligne Antibes-Ajaccio de la Compagnie Aéronavale.

France-Sardaigne-Tunisie-Algérie : décret du 23 juillet 1924, JO du 03/08/1924, BPTT 21-641. Cinquante centimes pour vingt grammes - un franc entre vingt et cent grammes - cinquante centimes par cent grammes en plus. Prolongement de la ligne Antibes-Ajaccio, exploitation jusqu'à Tunis reprise par Air Union.

Lyon-Genève-Lausanne : décret n° 24755 du 26 juillet 1924, Bull. n° 374, JO du 07/08/1924, BPTT 22-672. Vingt-cinq centimes pour vingt grammes - cinquante centimes entre vingt et cent grammes - cinquante centimes par cent grammes en plus. Inauguration le 11 août 1924, service suisse.

1925

New-York-San-Francisco : décret du 28 janvier 1925, Bull. n° 386, JO du 14/02/1925, BPTT 9-202. Deux francs par vingt grammes jusqu'à Chicago - quatre francs par vingt grammes jusqu'à Cheyenne - six francs par vingt grammes jusqu'à San-Francisco. Application le 16 février 1925. Services américains.

Bakou-Enzeli et Téhéran : décret du 25 avril 1925, Bull. n° 392, JO du 08/05/1925, BPTT 12-274. Un franc par vingt grammes. Service russe.

France-Dakar : décret du 28 mai 1925, Bull. n° 394, JO du 16/06/1925, BPTT 15-372. Deux francs pour dix grammes - trois francs entre dix et vingt grammes - quatre francs entre vingt et cinquante grammes - six francs entre cinquante et cent grammes - trois francs par cent grammes en plus. Inauguration le 1er juin 1925 par la CGEA.

Paris-Allemagne : décret du 13 juin 1925, Bull. n° 395, JO du 28/06/1925, BPTT 16-397. Un franc par vingt grammes. SGTA.

Paris-Danemark, Norvège et Suède : décret du 13 juin 1925, Bull. n° 395, JO du 28/06/1925, BPTT 16-397. Un franc cinquante par vingt grammes. Service allemand.

France-Maroc et Algérie : décret n° 26712 du 7 octobre 1925, Bull. n° 403, JO du 15/10/1925, BPTT 28-791. Tableau ci-dessous. CGEA.


Bull. n° 403 - 1925

1926

Ligne Paris-Varsovie et Angora : décret n° 27265 du 19 janvier 1926, Bull. n° 410, JO du 14/02/1926, BPTT 5-153. Tableau ci-dessous. La CFRNA, devenue Compagnie Internationale de Navigation Aérienne en 1925, ne dessert pas Angora (Ankara).


BPTT n° 5 - 1926

New-York-San-Francisco : décret n° 27482 du 4 février 1926, Bull. n° 411, JO du 20/02/1926, BPTT 6-185. Trois francs par vingt grammes jusqu'à Chicago - cinq francs par vingt grammes jusqu'à Cheyenne - sept francs par vingt grammes jusqu'à San-Francisco. Application le 16 février 1926. Services américains.

Paris-Alep-Bagdad-Téhéran : décret n° 27918 du 26 mars 1926, Bull. n° 414, JO du 15/04/1926. Trois francs pour vingt grammes - cinq francs entre vingt et cent grammes - deux francs par cent grammes en plus jusqu'à Alep. Quatre francs cinquante pour vingt grammes - sept francs entre vingt et cent grammes - deux francs cinquante par cent grammes en plus jusqu'à Bagdad. Six francs pour vingt grammes - huit francs entre vingt et cent grammes - trois francs cinquante par cent grammes en plus jusqu'à Téhéran. Le service postal aérien en Turquie d'Asie et au Levant est théoriquement dévolu à la CIDNA, qui ne l'exploite pas (services anglos-allemands).

France-Maroc : décret n° 27946 du 29 mars 1926, Bull. n° 414, JO du 31/03/1926, BPTT 12-310. Application le 1er avril 1926. Tableau ci-dessous. CGEA.


Bull. n° 414 - 1926

France-Algérie : décret n° 28024 du 10 avril 1926, Bull. n° 415, JO du 02/05/1926. BPTT 12-311. Application le 1er mai 1926. Quatre-vingts centimes pour dix grammes - un franc trente entre dix et vingt grammes - un franc quatre-vingts entre vingt et cinquante grammes - deux francs cinquante de cinquante à cent grammes - plus deux francs cinquante de cent à deux-cents grammes - un franc cinquante par cent grammes en plus. CGEA.

France-Sénégal : décret n° 28162 du 6 mai 1926, Bull. n° 417, JO du 13/05/1926, BPTT 14-352. Application le 16 mai 1926. Deux francs soixante pour dix grammes - trois francs quatre-vingts entre dix et vingt grammes - cinq francs entre vingt et cinquante grammes - sept francs cinquante de cinquante à cent grammes - onze francs de cent à deux-cents grammes - quatre francs par cent grammes en plus. CGEA.

Ligne Paris-Lyon-Marseille-Genève : décret n° 28349 du 10 juin 1926, Bull. n° 419, JO du 24/06/1926, BPTT 19-460. Tableau ci-dessous. Service postal par Air Union.


Bull. n° 414 - 1926

Lyon ou Marseille-Londres : décret n° 28349 du 10 juin 1926, Bull. n° 419, JO du 24/06/1926, BPTT 19-460. Soixante centimes pour vingt grammes - un franc vingt entre vingt et cent grammes - soixante-dix centimes par cent grammes en plus. Air Union.

Paris-Strasbourg (ou retour) : décret n° 28350 du 10 juin 1926, Bull. n° 419, JO du 25/06/1926, BPTT 19-462. Vingt-cinq centimes pour vingt grammes - cinquante centimes entre vingt et cent grammes - cinquante centimes par cent grammes en plus. CIDNA.

Perpignan-Toulouse ou Marseille (ou retour) : décret n° 28350 du 10 juin 1926, Bull. n° 419, JO du 25/06/1926, BPTT 19-462. Application le 1er juillet 1926. Vingt-cinq centimes pour vingt grammes - cinquante centimes entre vingt et cent grammes - cinquante centimes par cent grammes en plus. CGEA.

Paris-Russie : décret n° 29007 du 7 septembre 1926, Bull. n° 425, JO du 29/09/1926. BPTT 27-719. Quatre francs par vingt grammes. Service russe depuis l'Allemagne.

New-York-San-Francisco : décret n° 29404 du 9 novembre 1926, Bull. n° 429, JO du 30/11/1926. BPTT 32-862. Cinq francs cinquante par vingt grammes jusqu'à Chicago - sept francs cinquante par vingt grammes jusqu'à Cheyenne - neuf francs cinquante par vingt grammes jusqu'à San-Francisco. Services américains.

Le Caire-Bagdad : décret n° 29521 du 30 novembre 1926, Bull. n° 430, JO du 29/12/1926. BPTT 38-1042. Un franc cinquante par vingt grammes. Service britannique.

1927

Ligne Paris-Varsovie et Téhéran : décret n° 30006 du 16 janvier 1927, Bull. n° 434, JO du 25/01/1927, BPTT 5-176. Tableau ci-dessous. CIDNA jusqu'à Constantinople. Une note du 11 juillet 1928 parue au BPTT 14-577 (1928) détaille l'organisation du service russe pour Téhéran par Berlin à compter du 16 juillet 1928. Tarif de six francs par vingt grammes également valable pour l'Arménie et la Géorgie par Berlin (BNA 117-22).


JO du 24/01/1927

France-Algérie ou Tunisie : décret n° 30252 du 19 février 1927, Bull. n° 436, JO du 08/03/1927, BPTT 7-244. Quatre-vingts centimes pour dix grammes - un franc trente entre dix et vingt grammes - un franc quatre-vingts entre vingt et cinquante grammes - deux francs cinquante de cinquante à cent grammes - plus deux francs cinquante de cent à deux-cents grammes - un franc cinquante par cent grammes en plus. CGEA et Air Union.

Lignes postales des Etats-Unis d'Amérique : décret n° 30398 du 17 mars 1927, Bull. n° 438, JO du 02/04/1927, BPTT 8-262. Cinq francs par vingt grammes. Services américains.

France-Bulgarie : décret n° 30623 du 17 avril 1927, Bull. n° 440, JO du 07/05/1927, BPTT 13-478. Deux francs par vingt grammes. CIDNA.

Ligne Le Caire-Bassorah-Karachi : décret n° 30655 du 28 avril 1927, Bull. n° 440, JO du 14/05/1927, BPTT 13-479. Un franc cinquante par vingt grammes jusqu'à Bassorah - trois francs par vingt grammes jusqu'à Karachi. Service britannique. Tarif à un franc cinquante par vingt grammes également valable pour l'Iraq (BNA 117-23).

Ligne Pavie-Turin-Trieste : décret n° 30711 du 12 mai 1927, Bull. n° 441, JO du 28/05/1927, BPTT 13-480. Soixante centimes par vingt grammes. Service italien.

Paris-Danemark, Norvège et Suède : décret n° 30750 du 20 mai 1927, Bull. n° 442, JO du 02/06/1927, BPTT 13-481. Deux francs par vingt grammes. Service allemand ou néerlandais.

France-Londres : décret n° 30751 du 20 mai 1927, Bull. n° 442, JO du 02/06/1927, BPTT 13-481. Cinquante centimes par vingt grammes. Air Union.

Ligne Paris-Lyon-Marseille à Genève : décret du 12 juin 1927, Bull. n° 443, JO du 30/06/1927, BPTT 17-655. Soixante centimes par vingt grammes depuis Paris et Marseille, trente-cinq centimes par vingt grammes depuis Lyon. Air Union.

Paris-Finlande : décret du 12 juin 1927, Bull. n° 443, JO du 30/06/1927, BPTT 13-656. Trois francs par vingt grammes. Service suédois ou finlandais.

France-Suisse : décret du 7 juillet 1927, Bull. n° 445, JO du 24/07/1927, BPTT 17-665. Soixante centimes par vingt grammes. Transport postal inauguré le 1er août 1927 sur la ligne Paris-Bâle-Zurich, service britannique.

Paris-Lettonie ou Lituanie : décret du 19 août 1927, Bull. n° 448, JO du 11/09/1927, BPTT 23-802. Deux francs par vingt grammes. Service russe.

Paris-Estonie : décret du 19 août 1927, Bull. n° 448, JO du 11/09/1927, BPTT 23-802. Trois francs par vingt grammes. Service russe.

1928

France-Congo belge et A.E.F. : décret n° 32214 du 4 janvier 1928, Bull. n° 457, JO du 19/01/1928, BPTT 3-73. Un franc vingt-cinq par vingt grammes. Application le 31 janvier 1928. Ligne belge Boma-Léopoldville-Elisabethville. Fin de la desserte de l'A.E.F. le 1er février 1931 (BOMPTT 3-81 1931).

France-Sénégal : décret n° 32259 du 11 janvier 1928, Bull. n° 457, JO du 26/01/1928, BPTT 3-71. Trois francs pour dix grammes - six entre dix et vingt grammes - dix francs entre vingt et cinquante grammes - quinze de cinquante à cent grammes - sept francs par cent grammes en plus. La CGEA est devenue Compagnie Générale Aéropostale en décembre 1927.

France-Amérique du Sud : décret n° 32259 du 11 janvier 1928, Bull. n° 457, JO du 26/01/1928, BPTT 3-71. Six francs par cinq grammes jusqu'à Natal et Pernambouc (Brésil) - sept francs cinquante par cinq grammes jusqu'à Pelotas (Brésil) - neuf francs cinquante par cinq grammes jusqu'à Montevideo (Uruguay) et Buenos-Aires (Argentine). Inauguration officielle de la ligne France-Amérique-de-Sud de l'Aéropostale le 22 novembre 1927 dans le sens sud-nord.

Ligne intérieure Paris-Lyon-Marseille-Cannes : décret du 20 mars 1928, JO du 13/04/1928, BPTT 8-329. Vingt-cinq centimes pour vingt grammes - cinquante centimes entre vingt et cent grammes - cinquante centimes par cent grammes en plus. Ligne prolongée vers Cannes le 7 janvier 1929 (BOPTT 2-113 1929). Air Union.

France-Belgique, Grande-Bretagne, Pays-Bas et Suisse : décret n° 32765 du 20 mars 1928, Bull. n° 462, BPTT 8-330. Cinquante centimes par vingt grammes.

France-Allemagne, Autriche, Espagne, Hongrie, Tchécoslovaquie et Yougoslavie : décret n° 32765 du 20 mars 1928, Bull. n° 462, BPTT 8-330. Un franc par vingt grammes.

France-Bulgarie, Danemark, Lettonie, Lituanie, Norvège, Pologne, Roumanie et Suède : décret n° 32765 du 20 mars 1928, Bull. n° 462, BPTT 8-336 et 11/466. Application le 30 avril 1928 pour la Scandinavie et les pays baltes. Un franc cinquante par vingt grammes.

France-Estonie, Finlande, Turquie et U.R.S.S. : décret n° 32765 du 20 mars 1928, Bull. n° 462, BPTT 11/466. Deux francs cinquante par vingt grammes. Application le 30 avril 1928. Pour l'U.R.S.S. et l'Iran, voir aussi le BPTT 14-577.

Lignes postales des Etats-Unis d'Amérique : décret n° 33348 du 12 juin 1928, Bull. n° 467, JO du 04/07/1928, BPTT 14-577. Deux francs par dix grammes. Application le 1er juillet 1928. Services américains.

France-Colombie : décret n° 33397 du 21 juin 1928, Bull. n° 468, JO du 01/08/1928, BPTT 16-705. Quatre francs par dix grammes à partir du 1er septembre 1928. Service germano-colombien. Tarif également valable pour l'Equateur (BNA 117-23).

Service aérien intérieur français : décret n° 33731 du 8 août 1928, Bull. n° 471, JO du 30/08/1928, BPTT 18-801. Trente-cinq centimes pour vingt grammes - soixante-dix centimes entre vingt et cinquante grammes - un franc quarante entre cinquante et cent grammes - un franc quarante par cent grammes en plus. Application le 1er octobre 1928. Toutes lignes, toutes compagnies. Le service Paris-Bordeaux-Biarritz, inauguré le 21 juillet 1928, a anticipé ce tarif (BPTT 15-666).

Service aérien Le Havre-New-York : note du 4 août 1928, JO du 18/08/1928, BPTT 15-667. Dix francs pour dix grammes - cinq francs par cinq grammes en plus. Inauguration le 8 août 1928. Voie des paquebots transatlantiques.

Ligne Amsterdam-Batavia : décret n° 33979 du 4 octobre 1928, Bull. n° 475, JO du 03/11/1928, BPTT 22-883. Six francs cinquante par dix grammes. Service néerlandais.

France-Pérou : décret n° 34026 du 16 octobre 1928, Bull. n° 476, JO du 04/11/1928, BPTT 25-1027. Quatre francs par dix grammes. Application le 1er décembre 1928. Service américano-péruvien.

1929

France-Amérique du Sud : décret n° 34615 du 22 janvier 1929, Bull. n° 482, JO du 10/02/1929, BOPTT 3-178. Sept francs cinquante par cinq grammes pour le Brésil - neuf francs par cinq grammes pour l'Uruguay, l'Argentine et le Chili. Application le 1er mars 1929 (prolongation de la ligne pour le Chili ouverte le 11 août 1929, BOPTT 13-656). Tarif à neuf francs par cinq grammes également valable pour la Bolivie et le Pérou (BNA 117-23). Aéropostale.

France-Canada : note du 22 janvier 1929, BOPTT 3-179. Deux francs par dix grammes. Application le 1er février 1929. Service américain de la ligne New-York-Montréal.

France-Cuba, Haïti, Saint-Domingue et Porto-Rico : note du 22 janvier 1929, BOPTT 3-180. Deux francs par dix grammes. Application le 1er février 1929. Service américain de la ligne Miami-San-Juan.

France-Indochine : décret n° 34683 du 3 fevrier 1929, Bull. n° 483, JO du 24/02/1929, BOPTT 3-182. Dix francs par dix grammes. Raids des aviateurs Cotes et Le Brix en février 1929. Aucun des deux ne parvient à destination, le premier est accidenté au départ, le second en cours de route.

France-Espagne et Gibraltar : note du 3 février 1929, BOPTT 3-183. Un franc par vingt grammes. Application le 15 février 1929. Ligne Toulouse ou Marseille-Alicante de l'Aéropostale.

France-Cuba, Haïti, Saint-Domingue et Porto-Rico : décret n° 35317 du 24 avril 1929, Bull. n° 488, JO du 19/05/1929, BOPTT 8-364. Deux francs par dix grammes pour Cuba - quatre francs par dix grammes pour Haïti, Saint-Domingue et Porto-Rico. Application le 1er juin 1929. Service américain.

France-Paraguay : décret n° 35376 du 7 mai 1929, Bull. n° 489, JO du 31/05/1929, BPTT 10-483. Neuf francs par cinq grammes. Ligne ouverte le 1er juillet 1929. Aéropostale.

France-Algérie, Maroc et Tunisie : décret n° 35455 du 23 mai 1929, Bull. n° 490, JO du 16/07/1929, BOPTT 13-647. Un franc par dix grammes - quatre-vingts centimes jusqu'à dix grammes pour les militaires et marins au Maroc. Application le 1er août 1929. Aéropostale.

France-Mauritanie et Sénégal : décret n° 35455 du 23 mai 1929, Bull. n° 490, JO du 16/07/1929, BOPTT 13-647. Trois francs par dix grammes. Application le 1er août 1929. Aéropostale. Tarif également valable pour Rio-de-Oro (BNA 117-24).

France-Italie, Grèce, Syrie et Castellorizzo : décret n° 35519 du 4 juin 1929, Bull. n° 491, JO du 20/06/1929, BOPTT 10-481. Un franc cinquante par dix grammes pour l'Italie - deux francs cinquante par dix grammes pour la Grèce - cinq francs par dix grammes pour la Syrie et Castellorizzo. Ligne d'Air Union Lignes d'Orient ouverte le 6 juin 1929. Tarif à cinq francs par dix grammes également valable pour la Cilice, le Liban, la Palestine et les Îles de la Mer Egée (BNA 117-23).

France-Mexique et Panama : décret n° 35836 du 4 juillet 1929, Bull. n° 493, JO du 23/07/1929, BOPTT 13-646. Quatre francs par dix grammes pour le Mexique - huit francs par dix grammes pour la Zone du Canal de Panama. Application le 1er août 1929. Service américain.

France-Sibérie-Chine, Japon et Philippines : décret n° 35955 du 16 juillet 1929, Bull. n° 494, JO du 27/07/1929, BOPTT 13-656. Cinq francs par dix grammes. Service russe Moscou-Ourga ouvert le 20 août 1929. Tarif valable également pour Hong-Kong et la Corée (BNA 117-23).

Raid France-Maurice : décret n° 36458 du 2 octobre 1929, Bull. n° 499, JO du 05/10/1929, BOPTT 18-851. Tableau ci-dessous. Raid Goulette d'octobre 1929.


BOPTT 18-851 - 1929

France-Autralie, Nouvelle-Calédonie, Nouvelles-Hébrides et Nouvelle-Zélande : décret n° 36641 du 7 novembre 1929, Bull. n° 501, JO du 01/12/1929, BOPTT 1-13 (1930). Deux francs par dix grammes. Ligne du service australien Perth-Adelaïde ouverte le 3 janvier 1930.

France-Indochine : décret n° 36833 du 21 décembre 1929, Bull. n° 504, JO du 17/01/1930, BOPTT 1-12 (1930). Tableau ci-dessous. Ouverture progressive de la ligne d'Air Union Lignes d'Orient, le service postal aérien complet Marseille-Saïgon n'étant réalisé que le 23 avril 1931 (BOMPTT 10-339 1931).


JO du 17/01/1930

--------------------

     Je remercie les lecteurs/utilisateurs de bien vouloir me faire part des erreurs et omissions qu'ils pourraient rencontrer dans cette page, par comparaison avec les sources. J'espère que le contenu leur sera utile, quoi qu'il en soit.
     Merci à Jean-Luc pour sa relecture, ses corrections et ses compléments.

Sources :
Bulletin des lois de la République française, I. N.
Journal officiel de la République française, J. O.
Bulletin des postes, télégraphes et téléphones, I. N.
Bulletin de la Navigation aérienne, Blondel.
L'Année aéronautique, L. Hirschauer et Ch. Dollfus, Dunod.
Les lignes Latécoère - L'Aéropostale, R. Danel, Privat.
Revue Icare : Franco-Roumaine (73) - Farman (82) - Air Union (103/104), Air Orient (86/90).

Retour au sommaire